Foot Jeux vidéo Sport

Les 10 meilleurs conseils pour bien débuter sur Sorare avec un petit budget (<100 €) ou plus...

Vous voulez bien débuter sur Sorare, le jeu qui mélange cartes de foot en NFT et football fantasy. Mais vous ne savez pas comment faire pour bien investir avec un tout petit budget ? Où alors vous avez fait le bourrin (comme moi) et vous vous êtes inscrit sans parrainage et vous avez acheté plusieurs cartes inutiles ? Tout n’est pas perdu ! Voici quelques conseils, si un seul peut vous être utile alors tant mieux.

Avant de débuter, je reprends très rapidement le principe. Vous achetez des cartes de joueurs de foot que vous pouvez aligner dans une équipe et suivant leurs performances dans la vie réelle, vous pouvez gagner des récompenses en cartes gratuites ou même en argent sonnant et trébuchant.

Il y a deux manches de jeu par semaine, vous choisissez 5 joueurs, une fois que tous les matchs sont disputés, les meilleurs managers reçoivent une récompense.

Il existe plusieurs compétitions sur lesquelles aligner vos joueurs basées sur la région géographique, l’âge ou encore la rareté de la carte. Il existe 5 niveaux de rareté : commune (les cartes gratuites), limited (celles accessibles pour le commun des mortels, 1000 cartes max par joueur par saison), rare (100 cartes max par joueur par saison), super-rare (10 cartes par joueur par saison), unique (une seule carte par joueur par saison)

Conseils généraux

1- Le parrainage : Si vous n’êtes pas encore inscrit, il est important de choisir un lien de parrainage avant de vous inscrire. Vous pouvez choisir celui de n’importe quel joueur de Sorare. Quand vous aurez acheté 5 cartes aux enchères vous et votre parrain gagnerez 1 carte limited au hasard. S’il y a de grandes chances que cette carte ne soit pas de très grande valeur, il est possible qu’elle le soit mais surtout, elle vous offrira une possibilité de plus pour le jeu ou bien en la revendant, cela augmentera votre petit budget de départ. Si vous n’avez pas d’amis je vous donne mon lien à tout hasard 😉 sorare.com/r/tonybucheron

2- Bien choisir son (ou ses) clubs préférés : Quand vous allez vous inscrire, Sorare va vous offrir des cartes communes (gratuites, sans valeur de revente) et le jeu va vous demander votre club préféré. Soit vous faites comme moi et vous cliquez vite sur votre club préféré qui est en bas de classement avec des joueurs qui oscillent entre le faible et le très faible. Et du coup vous aurez des cartes dont plusieurs de votre club de cœur. Soit vous avez lu ces conseils et vous choisissez un club qui possède des stars (et un gardien titulaire indiscutable) et qui jouent une coupe d’Europe qui vous rapporteront plus de points, pourront jouer la compétition de milieu de semaine et potentiellement de meilleures récompenses. Si malgré tout, vous choisissez réellement votre club préféré au bord de la relégation, félicitations, vous êtes des chefs, et avec un mini budget, vous aimez vraiment les défis.

3- Ne pas se précipiter : Une fois que vous êtes inscrits, si votre budget est inférieur à 200 €, surtout vous n’achetez rien tout de suite. Commencez pendant quelques temps par jouer avec vos cartes communes gratuites. Après chaque Game Week, vous recevrez une carte en récompense. Et même deux si vous jouez l’Academy. Si votre équipe a performé vous recevrez une meilleure carte vous permettant de faire encore mieux la prochaine fois et ainsi de suite.

4- le site soraredata.com est votre plus grand ami. Une fois que vous vous serez inscrit avec vos identifiants Sorare, vous aurez accès à votre principal outil pour rechercher des joueurs. Je ne peux pas vous décrire le site tant il est riche. Regardez attentivement les dernières ventes pour voir si le joueur que vous convoitez est bien dans les prix. Regardez l’onglet de recherche de joueur en rajoutant les filtres que vous souhaitez… Le site est passé payant depuis quelques temps mais la version gratuite permet déjà de gagner un temps fou par rapport à des recherches personnelles.

5- L’Ethereum : Pour valider l’authenticité des cartes, Sorare se base sur le protocole Ethereum. Le cours varie énormément. Comme pour la bourse, le but va être d’acheter l’Ethereum sur le jeu quand le cours vous paraitra bas. Si vous versez de l’argent via Ramp vous aurez les frais les plus faibles et même parfois aucun frais. Moonpay vous prélèvera un petit pourcentage supplémentaire. L’achat par CB de cartes directement vous coûtera plus cher en frais. Comme il est impossible de prévoir l’évolution du cours de l’Ether, je vous conseille de faire un versement quand vous êtes prêts à acheter des cartes, leur prix en euros varie moins qu’en Ether ce qui atténue les variations.

Conseils pour le trading

1- Technique de l’achat au plus bas pour revente immédiate. Forcément, vous allez me dire que j’enfonce une porte ouverte, mais c’est évidemment ce qu’on veut tous, acheter au moins cher. Soraredata est là pour vous aider. Surtout, il faut accepter que d’autres veulent faire la même chose et une fois que vous avez décidé d’un prix maximum pour un joueur, n’y dérogez pas. Peut-être que vous n’aurez aucun joueur aux enchères pendant une semaine. Ce n’est pas grave, on n’est pas sur une course de vitesse. La revente immédiate vous permet de récupérer rapidement votre mise mais pour de très faibles sommes.

2- Technique de l’enchère plutôt que l’achat à la revente. Si vous avez trouvé le joueur qui vous convient et que vous acceptez le risque que quelqu’un l’achète au prix le plus bas à la revente avant vous, regardez les enchères qui peuvent souvent permettre d’acheter moins cher. Vous regardez le prix plancher du joueur (floor price) et vous enchérissez un petit peu en dessous.

3- Technique de l’achat moyen/long terme. Si on recherche toujours l’achat au moins cher, cette fois-ci on cherche des joueurs à potentiel et on accepte d’immobiliser son argent pendant plusieurs mois, voire années.

4- Technique du goal. Vous avez compris que les goals étaient les plus chers. Ici, il s’agit de tenter les très gros bénéfices avec très gros risques. Vous achetez des gardiens très jeunes qui ne jouent pas et sont parfois les 3e gardiens. Ici vous misez sur une vente d’ici 1 ou 2 ans quand le gardien sera titulaire. Sur le nombre de gardiens peu chers que vous achèterez, il y a des chances que cela marche, par contre il y aura forcément des gardiens qui resteront dans l’anonymat toute leur carrière et ne vaudront jamais rien et il faut être vraiment patient.

4 Bis- Technique du goal asiatique. Une variante de la technique précédente, les goals asiatiques sont plutôt moins chers que les gardiens européens et surtout les entraineurs asiatiques ont tendance à avoir moins de pitié avec leur goal titulaire et ils n’hésitent pas à le mettre sur le banc pour quelques matchs. Vous pouvez donc miser sur quelques seconds gardiens. S’ils ont la chance de jouer, leur prix va monter très fortement, vous pouvez les revendre et tenter le coup double en réinvestissant sur le titulaire « puni » dont le prix aura chuté pour le revendre quand il reprendra sa place.

5- Technique des tendances. Si chercher absolument à acheter au moins cher et revendre au plus cher demande un temps énorme, beaucoup de sueur et de sang froid, cette technique met moins sous pression directe mais demande une bonne capacité d’analyse. Vous regardez sur Soraredata des joueurs qui sont dans une grande baisse de prix. Quand la tendance commence à repartir à la hausse, vous rachetez et vous attendez. Quand la hausse s’arrête et qu’on commence à redescendre, vous vendez. Attention si l’explication parait simple, les « faux-signaux » sont fréquents. Je vous conseille de vous entrainer à vide en imaginant à quel moment vous auriez acheté et à quel moment vous auriez vendu pour vérifier si vos prévisions sont justes et en même temps progresser.

6- Technique de la blessure. Quand un joueur se blesse, son prix baisse forcément. Vous guettez l’évolution de sa blessure et si son retour se précise, vous achetez pour revendre plus cher quand il rejouera. Attention aux ligaments croisés, perso je reste à l’écart… Cette technique est aussi valable parfois pour les sanctions disciplinaires.

7- Technique de l’anticipation des prochaines Game Week. Parfois pendant les trêves internationales, où quand un championnat se termine, des joueurs n’ont pas anticipé et cherchent au dernier moment un joueur pour compléter leur équipe. C’est là où vous intervenez. Vous achetez plusieurs semaines à l’avance un joueur d’une petite nation qui n’est pas forcément titulaire en club mais qui l’est en sélection nationale et qui fait souvent de bonnes performances avec celle-ci

8- Technique de la négociation. Quand vous voulez acheter une carte, vous pouvez négocier le prix. En bas de la page de la carte, vous pouvez voir l’historique des ventes. Prenons un exemple tout simple, vous voulez acheter une carte à 10 €. Vous voyez que le vendeur a acheté cette carte pour 2 € il y a quelques temps. Il y a donc de grandes chances qu’il accepte une offre à 8 € par exemple. Une petite astuce, vous pouvez voir une petite coupe si le vendeur a reçu la carte en récompense, il voudra peut-être s’en débarrasser rapidement même un peu moins cher…

9- Technique du championnat non couvert. Tous les championnats ne sont pas couverts par Sorare et quand un joueur est transféré dans ce genre de championnat sa carte ne sera plus jouable en So5, de même si le club est relégué. Le prix du joueur chute donc énormément. MAIS si jamais Sorare se met à couvrir ce championnat (exemple récents : la Norvège, la Ligue 2…) et bien vous avez compris, le prix explose. Dans ce cas, il faut aimer le risque, être patient, ce qui n’est pas forcément compatible avec petit budget et surtout avoir beaucoup de nez.

Conseils pour le jeu (SO5) en lui même

1- Ne multipliez pas les équipes au début. On peut être tenté de se dire je vais acheter plein de petites cartes pas chères pour multiplier mes chances et sur un malentendu ça passera. Mais dans les faits ça ne passera jamais ! La bonne compétition à viser au début est la Underdog Limited qui permet d’éliminer les top-stars qui font à coup sûr un score énorme (ciao Mbappé 😉 ) Avec un petit budget, cette compétition peut-être jouée sans gardien limited ce qui est parfait pour débuter. Il faut être conscient que vous ne pourrez pas jouer les premiers rôles à chaque fois.

2- Se renseigner sur les compositions d’équipe, sur les blessures, Google et twitter seront vos amis.

3- Se renseigner sur les adversaires. Il sera plus facile de marquer des points quand l’équipe de votre joueur affrontera une équipe nettement plus faible et à domicile en plus.

4- Ne pas négliger les cartes communes. Elles vous permettront de perfectionner vos capacités à composer de bonnes équipes ce qui vous sera indispensable quand vous commencerez à avoir le choix avec vos cartes limited. Surtout que le but premier pour un petit budget c’est prendre du plaisir dans le jeu. Le bénéfice vient en bonus.

5- Augmenter progressivement son nombre d’équipes. Voici comment vous pouvez commencer à jouer au fur et à mesure de vos achats (progressifs je vous rappelle, pas tout votre budget en un jour !) Pensez à toujours miser sur des joueurs qui sont titulaires ou remplaçants réguliers pour espérer performer en compétition.
L’Academy : 5 cartes communes gratuite.
La Casual : 3 cartes communes + 2 limited
L’Underdog : 1 goal commun + 4 cartes limited avec moins de 50 de moyenne sur 15 matchs, donc cartes peu chères
La Spécialiste : 5 cartes limited avec des limites de scores. Ici il faudra commencer à avoir un goal titulaire donc le tarif augmente énormément.

Conseils pour la collection

Vous pouvez aussi vouloir conserver les cartes des footballeurs comme des cartes panini classiques. Soit pour le plaisir pur, soit dans une optique de revente à très long terme.
Si vous souhaitez acheter des cartes de Messi pour espérer les revendre dans 10 ans ou plus pour vous acheter une maison, alors vous pouvez plier boutique tout de suite et courir acheter un billet de loto. Les incertitudes sont trop énormes pour l’instant.

Si vous souhaitez la collection pure, dans ce cas là c’est vraiment vous qui voyez et seule la notion de plaisir rentre en ligne de compte. Vous pouvez choisir de collectionner les joueurs d’une équipe, un numéro de carte précis de plusieurs joueurs, toutes les cartes différentes d’un seul joueur, un joueur de chaque équipe du jeu. Dans ce cas là quelques conseils :

1- Si vous souhaitez acquérir un joueur proche de la retraite sportive, attendez car sa carte va perdre de sa valeur quand il ne sera plus jouable. De même si une rumeur de transfert dans un championnat non couvert par Sorare (La Premier League par exemple) concerne un joueur que vous convoitez, patientez un peu.

2- Joueur très jeune. Au contraire, si vous avez trouvé le futur Mbappé avant les autres, foncez le temps qu’il est encore accessible. Mais attention aux ligaments croisés…

3- Les cartes avec le numéro 1 ont souvent plus de valeur que les autres.

Conclusion

Avec tous ces conseils, vous voyez qu’il est possible de jouer et s’amuser sur Sorare avec un budget très limité. Par contre, ne comptez pas devenir riche avec ça. Si c’est vraiment votre seul objectif, jetez plutôt un œil à cet article sur le crowdlending. Sinon, pour 100 €, je vous conseille de répartir votre budget suivant vos envies et ce qui vous fera le plus plaisir :
* Mon choix : 10 € pour un goal qui ne joue pas, 15 € aux enchères sur un ou plusieurs goals de 18/20 ans qui ne jouent pas, 25€ pour 4 joueurs qui jouent régulièrement à aligner en plus du goal, 25 € sur des futures pépite de moins de 23 ans que vous avez décelé, 25 € en trading pur.

* Priorité au jeu : Vous ne pourrez pas avoir de gardien titulaire, misez 45 € sur un ou deux gardiens qui sont susceptibles de prendre une place de titulaire rapidement (soit par un transfert, soit par un remplacement du gardien titulaire), vous devrez forcément faire de gros paris parce que des gardiens proches de prendre une place de titulaires sont également très chers. 45 € sur 4 joueurs qui jouent plus de 80 % des matchs. 10 € de paris sur des jeunes

* Priorité au bénéfice : 40 € sur plusieurs goals de 18/20 ans qui ne jouent pas. 30 € sur des jeunes U23 dans l’optique de vendre à 1 ou 2 ans. 30 € pour du trading à très court terme (une semaine).

* Priorité au trading : acheter en dessous du prix du marché puis remettre en vente aussitôt en visant une vente d’ici une semaine : 2 joueurs à 20 €, 4 joueurs à 10 €, 4 joueurs à 5 €.

* Exemple de mes réussites en utilisant les techniques conseillées :

1- Achat du goal Taichi Kato, 3e gardien qui ne joue pas le 2 avril pour 0,0031 Ether. Coup de bol, les deux premiers gardiens sont blessés et il joue 2 matchs, je le revends le le 6 juin pour 0,0133 Ether. Son prix redescendra ensuite vers les 0,003 quand le gardien titulaire rejouera.

2- Gain d’une carte d’une valeur de 4€ lors d’une compétition Threekly (3 cartes limited à jouer + 2 communes)

3- Pendant la Game Week 291, j’ai cherché des joueurs qui ont un match en Game Week 293 et qui ont joué au moins 4 des 5 derniers matchs. J’ai choisi Facundo Curuchet acheté 0,0024 Eth et revendu 4 jours plus tard pour 0,0035 Eth soit 2 € de bénéfice pour 3 € investis au départ.

Ma technique actuelle

Après plusieurs mois voici ce qui me permet de trouver un équilibre et ne pas passer trop de temps sur le jeu. Ce qui est certain c’est que le trading pur rapportera toujours plus que le SO5 en lui-même. Sauf que cela demande énormément de temps.

J’anticipe 2 game-week en avance (pas plus parce que le risque d’avoir des joueurs qui restent sur le banc est plus important). Je sélectionne des joueurs qui vont jouer (je regarde leurs 5 dernières stats) et que je pourrai aligner dans une ou plusieurs compétitions, je trie par prix croissant et je tente de les acheter aux enchères car ça coûte généralement moins cher. Ensuite quelques jours avant la compétition, si leur prix a monté je les mets en vente. Soit je réussi la vente et je suis content car c’est comme si j’avais gagné puis revendu une carte dans le jeu et tant pis si je ne peux pas aligner d’équipe. Si je ne vends pas et bien j’aligne mon équipe en espérant gagner une récompense. Comme j’achète des joueurs pas chers, je peux me permettre de les garder et il suffit qu’ils alignent 2 bons matchs à la suite pour faire un bénéfice.

Cette technique est celle qui me permets d’optimiser le temps/plaisir/retour sur investissement.

Je peux rester quelques jours sans jouer ce n’est pas grave, quand j’ai plus de temps je fais un peu plus d’achat/revente et je gagne parfois quelques récompenses. Progressivement, mon nombre de joueurs augmente comme le nombre de compétition que je peux jouer et j’ai toujours ma mise de départ.

Mise à jour du 15 août 2022 : J’ai rajouté quelques conseils pour coller aux nouveautés annoncées par Sorare.

A propos de l'auteur

Maître Bra'Tac

Fan de nouvelles technologies et de tout ce qui a un rapport aux domaines ciné, brico, maison et jardinage. J'ai tellement profité des ressources d'Internet pour faire le bon choix dans mes achats, réparer ma voiture, améliorer ma maison ou encore fabriquer une borne d'arcade que j'essaie de vous faire profiter de mes connaissances en toute modestie. J'essaie de profiter d'Internet pour favoriser la détente, le partage et l'entraide.

Soyez le premier à laisser un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.