Autres Sport

Les 10 vainqueurs du Tour de France les plus rapides

Mise à jour : Après le Tour 2018

Voici un classement qui peut permettre de se rendre compte de la portée de l’exploit de des coureurs du tour de France. Les moyennes horaire sont tout simplement hallucinantes.

 

10. Christopher Froome –      2016 – Sky – 39,7 km/h

9. Marco Pantani  –               1998 – Mercatone Uno –  39,983 km/h

8. Geraint Thomas –             2018 – Sky – 40,234 km/h

7. Christopher Froome –      2015 – Sky – 40,239 km/h

6. Alberto Contador  –         2009 – Astana  – 40,315 km/h

5. Carlos Sastre –                   2008 – Team CSC-Saxo Bank  – 40,492 km/h

4. Christopher Froome –      2013 – Sky  – 40,542 km/h

3. Vincenzo Nibali –               2014 – Astana – 40,679 km/h

2. Óscar Pereiro  –            2006 – Caisse d’Épargne  – 40,784 km/h

1. Christopher Froome –      2017 – Sky – 40,996 km/h

Pour ceux que ça intéresse, voici la suite du classement :

11. Bradley Wiggins – 2012 – Team Sky – 39,724 km/h
12. Cadel Evans – 2011 – BMC Racing – 39,788 km/h
13. Andy Schleck – 2010 – Saxo Bank – 39,594 km/h
14. Miguel Indurain – 1992 – Banpresto – 39,504 km/h
15. Jan Ullrich – 1997 – Telekom – 39,237 km/h
16. Alberto Contador – 2007 – Discovery Channel – 39,228 km/h
17. Bjarne Riis – 1996 – Telekom – 39,227 km/h
18. Miguel Indurain – 1995 – Banesto – 39,193 km/h
19.  Bernard Hinault – 1981 – Renault-Gitane – 38,960 km/h
20. Pedro Delgado – 1988 – Reynolds – 38,909 km/h
21.  Miguel Indurain – 1991 – Banesto – 38,747 km/h
22. Miguel Indurain – 1993 – Banesto – 38,709 km/h

Mise à jour du 27 octobre 2018 : Nous avons enfin pris en compte les 2 dernières années et évidemment ces deux dernières performances rentrent dans le top 10. Il s’agit encore une fois des coureurs de la Sky, mais surprise, ce n’est pas Froome qui a gagné en 2018 mais son coéquipier Geraint Thomas.

Mise à jour du 20 décembre 2016 : Christopher Froome reste dans des performances similaires à l’année dernière et prend la 8e place pour ce tour 2016.

Mise à jour du 27 juillet 2015 : Christopher Froome prend la sixième place avec ce tour 2015.

Mise à jour du 29 juillet 2014 : Alors que l’on nous répète à l’envie que ce tour 2014 marque une révolution avec deux français sur le podium ce qui serait un gage de cyclisme propre sans dopage, et que l’on jette aux orties toutes les performances passées ; je vous laisse méditer sur la moyenne horaire de ce tour de France 2014 qui en fait le deuxième tour le plus rapide de tous les temps ( même si on rajoutait les performances d’Armstrong, il serait quand même 5ème). Jan Ulrich sort du classement.

Mise à jour du 1er août 2013 : Bjarne Riis est sorti du classement. Froome rentre directement à la seconde place.

MàJ du 22 octobre 2012 à 13h37 Lance Armstrong est définitivement déchu de tous ses titres par l’Union Cycliste Internationale et donc de tous les records qui vont avec. Le classement se trouve donc complètement chamboulé…

 Article de départ : Nous constaterons que Lance Armstrong réalise 6 des 10 meilleures performances de tous les temps, malheureusement ses résultats resterons toujours entachés de doutes concernant un éventuel dopage(MàJ : Et non ce ne sont plus des doutes mais des faits avérés, comme quoi on a toujours raison sur les10meilleurs.fr). C’est d’autant plus dommage car après avoir survécu à un cancer, il aurait pu être un symbole pour toute une génération. Son attitude parfois hautaine n’aura pas aidé à améliorer son image auprès du public français.

 

A propos de l'auteur

Maître Bra'Tac

Fan de nouvelles technologies et de tout ce qui a un rapport aux domaines ciné, brico, maison et jardinage. J'essaie de vous faire profiter de mes connaissances en toute modestie. J'essaie de profiter d'Internet pour favoriser la détente, le partage et l'entraide. PS : Les trolls destructeurs ne sont pas bons pour la société.

Voir les commentaires

Cliquez ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.