Comparatif & Classement Electroménager

Test et avis sur les Neato BotVac 85, 75 et 70e

NeatoRobotics, après le succès de ses séries XV Signature a encore amélioré ses aspirateurs en gardant la base qui a fait leur succès : une forme en U, un télémètre laser qui cartographie la pièce et une navigation méthodique efficace. Nous n’allons pas vous faire languir, les BotVacs sont excellents mais nous n’allons pas oublier de souligner leurs défauts dans ce test.   J’étais déjà très satisfait de mon dernier Neato Signature et à vrai dire, je ne voyais pas forcément l’intérêt de la série BotVac qui nous promettait des améliorations tout en gardant la base des séries XV-signature. Je pensais que la seule grosse différence viendrait du design de l’appareil. Pourtant, il s’avère que l’idée de garder ce qui a fait le succès des premiers modèles en les améliorant est excellente dans ce cas là.

neato botvac test

Je me suis procuré un Neato BotVac 75. Les 3 modèles de BotVacs disponibles en France ne changent que par leurs accessoires. En voici le détail :

BotVac 70e :
– 1 brosse à lamelles
– 1 filtre standard
– 1 bande magnétique pour délimiter l’espace de travail du robot

BotVac 75 :
– 1 brosse à lamelles
– 2 filtres haute performance
– 1 bande magnétique

BotVac 85 :
– 1 brosse à lamelles
– 1 brosse combinée soie + lamelles
– 3 filtres haute performance
– 1 bande magnétique

Il est tout à fait possible d’acheter un Botvac 70e puis les accessoires à côté pour le “tuner” en Botvac 85. Cela n’a pas grand intérêt sauf si vous tenez absolument à avoir une tourelle qui est sur l’aspirateur d’une certaine couleur. Orange pour le 70e, verte pour le 75 et bleue pour le 85.

Je trouve assez pratique de présenter les tests avec les avantages et les inconvénients précédés d’un + ou d’un – pour que ce soit lisible donc je vais continuer comme cela pour ce test aussi… Vous trouverez beaucoup de comparaisons avec le Neato Signature que j’ai pu tester et utiliser quotidiennement car il était le meilleur des aspirateurs robots que j’ai pu avoir.

++ aspiration sur sol dur : Le botvac est le robot le plus efficace que j’ai pu tester sur sol dur. En un passage, il ramasse quasiment toutes les miettes et poussières en laissant seulement les angles. Il est également parfait pour les poils d’animaux. Avec une moquette, la brosse  avec lamelle et soie sera légèrement plus efficace, mais sur sol dure, la brosse toute en lamelles suffit amplement.

++ La nouvelle brossette latérale qui permet à l’aspirateur de longer les plinthes, là où les Neato Signature pouvaient parfois laisser quelques miettes. Ajouté à cela la brosse qui a été agrandie et qui arrive au plus près du robot et les seules zones visibles inaccessibles au robot seront les angles de la pièce.

++ le capteur sur le côté qui permet à l’aspirateur de raser les murs au plus près. Il s’ajoute aux capteurs au sol qui permettent au robot de ne pas tomber dans un escalier et de “voir” la bande magnétique pour s’arrêter.

+ le bac à poussières a été légèrement agrandi mais il était déjà suffisant sur le XV Signature. Il est aisé de l’enlever et de le vider.

+ l’aspiration sur moquette et sur tapis : c’est ce qui constitue toujours le point noir des aspirateurs robots. Le Botvac réalise une performance encore supérieure au XV-Signature mais il laisse encore quelques débris les plus lourds (le sable dans notre test).

+ l’écran en couleur avec des indications claires. Les deux boutons de nettoyage sur le robot suffiront ensuite pour une utilisation classique. Un bouton pour un nettoyage complet et un autre pour un nettoyage ciblé d’une petite zone devant le robot.

+- Une poignée de transport. C’est une bonne idée mais j’aurai préféré qu’elle soit mieux placée car en soulevant l’aspirateur par cette poignée située sur le devant, l’arrière de l’appareil “tape” par terre. Du coup même si le choc est léger, je préfère empoigner le robot des deux côtés.

+- Le design : j’avais peur en voyant les photo que le blanc et le fluo fassent un peu “cheap” mais finalement c’est tout le contraire. Je trouve le design meilleur que les gammes XV. Après, tout ceci est une question de gout.

+- La batterie : Neato a fait des efforts pour proposer une batterie qui dure assez facilement une heure avant de nécessiter d’être rechargée. De type NiMh elle a par contre le gros défaut de n’être garantie que 6 mois. Il est difficile de donner une durée de vie à cette batterie car cela va beaucoup varier suivant son utilisation. Voici une estimation (avec nos gros sabots), vous utilisez le robot deux fois par semaine et il n’a pas besoin de se recharger pour finir son travail, on va dire 2 ans. Par contre si vous utilisez le robot tous les jours dans une maison de plus de 100 m² avec pas mal de meubles à contourner et que le robot a besoin de se recharger avant de tout finir, vous constaterez une baisse d’autonomie en un an. Alors au début ce n’est pas forcément gênant car le robot ira se recharger 2 fois par exemple avant de finir d’aspirer partout, mais au bout de quelques temps il faudra penser à changer les batteries (environ 50€).

– Les touches tactiles pour se déplacer dans le menu. Ce n’est qu’un avis personnel mais je les trouve moins pratique. Par exemple pour régler l’heure, je trouve moins pratique d’appuyer sur les touches tactiles que sur des boutons “classique”. En même temps je pinaille car on ne les utilise pas souvent.

L’absence de filtre antiallergènes normé HEPA. Maintenant que les aspirateurs robots se démocratisent, nous devenons plus exigeant et la présence d’un filtre HEPA serait la bienvenue. Même si le filtre élaboré est censé récupérer de nombreuses particules fines, on en veut plus.

— Le niveau sonore : Même si on constate une légère amélioration, les Neato sont loin d’être les plus discrets. Impossible de regarder la télé dans la même pièce. Comme d’habitude, ce défaut n’est pas rédhibitoire car l’intérêt est justement de le laisser travailler pendant qu’on est au boulot (ou allongé sur une chaise longue dehors héhé…)

Voici un résumé noté de nos tests :

(sur le Botvac 75)

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES : 23 sur 40

EFFICACITE : 87 sur 100 (record !)

COTE PRATIQUE : 42 sur 60

TOTAL : 152 sur 200 soit 15,2 sur 20

Pour le Botvac 85 : 15,4 sur 20
Pour le Botvac 70e : 14,8 sur 20 (pénalisé surtout par le filtre simple)

Pour ceux qui trouvent que le budget pour un Botvac est trop élevé, nous vous conseillons de jeter un œil sur la génération précédente : Les Neato Signature et Signature Pro.

About the author

Maître Bra'Tac

Fan de nouvelles technologies et de tout ce qui a un rapport aux domaines ciné, brico, maison et jardinage. J'essaie de vous faire profiter de mes connaissances en toute modestie. J'essaie de profiter d'Internet pour favoriser la détente, le partage et l'entraide. PS : Les trolls destructeurs ne sont pas bons pour la société.

Voir les commentaires

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • j ai acheté un neato botvac chez boulanger en 2014, après une vingtaine d’utilisation la machine , j’ai droit a des messages du genre ouvrir le bac et allumez moi. Apres le rachat d’une batterie couteuse , il n’y a plus rien qui marche. les sav neato et boulanger ne veulent rien faire et ma machine est dans un placard . Je regrette cet achat non amorti d’un aspirateur compliqué et peu fiable.